Jean-Julien Lemordant Le ramassage du Goémon

Le ramassage du Goémon
  • Le ramassage du Goémon
  • Le ramassage du Goémon
  • Le ramassage du Goémon
  • Le ramassage du Goémon
  • Le ramassage du Goémon
  • Le ramassage du Goémon
Galerie Divet Rennes
Prix : 4500 €


Style
 : Ecole Bretonne vers 1907

État : Excellent  état

Technique : Crayons et gouache sur papier 

Autre: Signée en bas à droite 

Longueur  :  47 cm 

Largeur : 38 cm 

Dimensions avec le cadre : 60/72 cm 

Oeuvre équipée d'un verre anti reflets et anti UV 

Emballage et expédition en France: 35 €

 

 

Nous contacter

Exceptionnelle gouache préparatoire pour le décor de l'Hôtel de l'Épée à Quimper. Oeuvre en très bel état 

 

 

Historique du décor : 

 

Décor composé de 23 panneaux

 

Fils de pêcheur, orphelin à 15 ans, Jean-Julien Lemordant (1878-1968) parvient à poursuivre ses études à l’Ecole des Beaux-arts de Rennes. Soutenu par ses professeurs, il obtient en 1892 une bourse de la ville de Rennes qui lui permet d’intégrer l’Ecole des Beaux-arts de Paris en 1895. Il fréquente l’atelier Bonnat où il rencontre Dufy, Braque et Othon Friesz. Talentueux, le jeune artiste trouve très vite un style original. En 1901, à l’occasion de son service militaire, il découvre Quimper et la région de Penmarc’h, où il s’installe dès 1903.

 

En 1905, il reçoit la commande du décor de la salle-à-manger de l’Hôtel de l’Epée à Quimper. Le grand décor est réalisé entre 1905 et 1909 et se compose de vingt-trois panneaux d’un total de soixante mètres carrés relatant cinq grands thèmes : le vent, le pardon, le goémon et la mer, ainsi qu’un ensemble représentant le phare d’Eckmühl et la chapelle Notre-Dame-de-la-Joie. 

 

En 1975,  le célèbre Hôtel de l’Epée ferme ses portes. Le décor de la salle à manger est acheté  aux enchères par le musée en 1976. Par manque de place, une seule toile, Contre le vent, est présentée au public. Les travaux de restructuration du musée en 1993 ont permis de reconstituer à l’identique ce décor. Lemordant y évoque de manière synthétique la vie quotidienne des Bigoudens. Son œuvre constitue un véritable hymne à ces derniers qui résistent à la force des éléments dans une nature hostile. Le peintre, grâce à l’intensité des couleurs et au dynamisme des lignes, présente une Bretagne vivante et moderne.

 

 

http://www.mbaq.fr/fr/nos-collections/peintures-d-inspiration-bretonne/lemordant-decor-pour-l-hotel-de-l-epee-a-quimper-519.html

vous aimerez aussi

Galerie Divet Rennes